Panier 0
 

Sophie dans les champs

C’est une petite ferme florale, écologique, située aux limites de la ville de Sherbrooke.

sophie-dans-les-champs-aout.jpg

Sophie dans les champs, c’était d’abord un blogue pour raconter le retour aux bancs d’école d’une «jeune» professionnelle et mère de famille dans la quarantaine, en pause de son emploi pour une formation en production agricole, de août 2015 à juin 2016. Au détour d’un parcours lié à la science, à l’environnement et aux communications, Sophie réalise un vieux rêve. Vivre sur une ferme où les activités de production horticoles sont basées sur des valeurs profondes : l’écologie, l’équilibre physique et mental ainsi que le respect des êtres vivants.

Sophie dans les champs poursuit son aventure agricole à Sherbrooke, en Estrie, sur une terre de 15 acres. Nous y produisons des fleurs coupées et des feuillages de toutes sortes sur une surface de moins d’un acre. Les projets et les productions de la ferme sont en plein développement.

 
 

Pourquoi les fleurs?

JC6_8664_ACCUEIL.jpg
 

La science apporte des preuves des effets thérapeutiques de la nature

Il y a plusieurs occasions d’offrir des fleurs : une naissance, un anniversaire, le deuil, l’amour, la maladie. Chaque fois, elles traduisent un peu des liens qu’on partage avec l’être qui nous les offre ou celui à qui nous les offrons.

De plus en plus de recherches montrent que le fait d’être entouré de végétaux contribue à atténuer le stress quotidien et augmente notre disposition au bien-être. Chez les personnes qui se rétablissent d’une chirurgie, les plantes et les potées fleuries disposées autour du lit d’hôpital auraient de réels bienfaits : une tension artérielle idéale, moins de médicaments contre la douleur, peu de fatigue et d’anxiété, une douleur moindre et une durée d’hospitalisation écourtée. Dans les bureaux de travail, les fleurs colorées accentuent les performances intellectuelles et stimulent la créativité.

Alertés par les bouleversements climatiques et la santé des espèces, de plus en plus de personnes exigent des fleurs provenant d’entreprises locales et produites d’une manière respectueuse de l’environnement. Il faut savoir que la plupart des fleurs coupées vendues au Canada sont importées d’Amérique latine, où leur production exige des quantités titanesques en eau, pesticides et engrais de synthèse. L’empreinte écologique de l’industrie conventionnelle de la fleur coupée est immense, sans compter les piètres conditions imposées aux travailleurs du milieu. De plus en plus de personnes sont conscientes de cela et recherchent des fleurs issues du commerce équitable, d’entreprises locales et de pratiques écologiques.

 
 

À propos de nos fleurs

 
JC6_8640_ACCUEIL.jpg
 

Nos fleurs, nous les cultivons dans le respect de la nature et du sol

Nous n’utilisons aucun produit de synthèse et misons sur des amendements organiques pour nourrir la terre et les végétaux. L’agriculture que nous pratiquons est biointensive, saine et durable : elle vise à maximiser les espaces cultivés sans perturber la structure et la fertilité naturelles du sol.

Sophie dans les champs est une ferme en croissance et nous cultivons actuellement une quarantaine de variétés. Ces variétés évoluent tout au long de la saison, déployant un éventail de couleurs et de formes en continuel changement. La beauté de nos fleurs est naturelle et sauvage : délicatement imparfaite, sincèrement émouvante.